Ligne directe 04 28 07 02 00
Démo gratuite
Sans titre (94)
03/05/2022

L'alerte à la population et les outils numériques à mettre en place

Toutes les communes de France ont l’obligation d’alerter leur population en cas de danger imminent.

Le plan communal de sauvegarde, établi selon les risques identifiés sur un territoire, impose la mise en place par les collectivités d’un système de réception, de traitement et de diffusion de l’alerte. Les outils digitaux actuels tels que les applications citoyennes sont un excellent moyen de répondre à cette obligation. Le bon déroulement de ce Plan Communal de Sauvegarde répond à un triple enjeu : préserver les populations d’un risque majeur, soigner la réputation de la collectivité et maintenir la confiance octroyée par les citoyens.

En complément d’autres systèmes d’alerte de types sirènes ou cloches, il est nécessaire de mettre en place des actions de prévention et une communication de qualité en amont d’une alerte. Un outil numérique accessible et fiable, dédié aux collectivités, est la meilleure manière d’appréhender cette phase. En effet, l’alerte n’est efficace que si elle est accompagnée d’une communication préventive de qualité.

L’information sur les risques doit toucher le plus de citoyens possibles. Avec 99% des Français qui disposent d’un téléphone portable, une application citoyenne permet une couverture optimale de la population.

En complément de la gestion du PCS (Plan Communal de Sauvegarde) et des zones à risques, une application mobile pour les mairies permet de gérer les vigilances, les incidents et tout autre évènement imprévu ne relevant pas d’un danger imminent.

En résumé, la multiplicité des canaux de diffusion est essentielle pour mener à bien une politique efficace d’information et de prévention des risques. En plus des moyens traditionnels, il est nécessaire pour les communes de songer à intégrer des outils digitaux à leur stratégie de communication citoyenne. Vous aimeriez en savoir plus ? Contactez-nous pour échanger !